Votre santé

Lancement de la 2ème édition du Prix Teva Marguerite Oncologie

En detail

Pathologie concernée

Oncologie

Onco-hématologie

Date de lancement

Lancement de la 2ème édition en octobre 2017 dans le cadre du congrès de la soFOG.Vous pouvez télécharger le dossier de candidature ici. Fin de réception des candidatures le 30 juin 2018

La 1ère édition a été lancée en janvier 2016, suite à la mise en place du programme Marguerite par Teva.

Durée d’une édition : environ 2 ans entre le lancement du projet et la présentation du projet lauréat.

Partenaires

Action menée en partenariat avec la Société Francophone d’Onco-Gériatrie (SoFOG http://sofog.org/ ), société savante référente dans la prise en charge des personnes âgées.

Cible

Equipes pluridisciplinaires : médecins, pharmaciens, infirmiers, cadres de santé.

Moyens mis en oeuvre

Création d’un Prix destiné à soutenir des projets pluridisciplinaires innovants en oncologie et onco-hématologie pour améliorer l’observance de leurs traitements par les personnes âgées.

Bénéfices

Le Prix 2016 a été décerné à l’Unité de Coordination en OncoGériatrie du CHU de Nantes et l’Union Régionale des Professionnels de Santé Infirmier(e)s Libéraux des Pays de la Loire.

Objectif

Favoriser l’observance de leurs traitements par les personnes âgées au quotidien.

Engagement de rattachement

Créer des ponts entre les différents professionnels de santé pour une prise en charge complète des patients.

1/3

des cancers sont diagnostiqués après l’âge de 75 ans

80

des 70+ prennent au moins 1 médicament par jour

43

prennent entre 5 et 10 médicaments par jour

Proposé à tous les hôpitaux et cliniques de France métropolitaine, le Prix Teva Marguerite Oncologie vise à récompenser une initiative mise en place par une équipe pluridisciplinaire en oncologie et onco-hématologie pour favoriser l’observance de leurs traitements par les personnes âgées, au quotidien.

Une dotation de 30 000€ est attribuée à l’équipe lauréate pour le développement du projet présenté.

Description

Ouverture des dossiers de candidature de la 2ème édition : téléchargez le dossier de candidature si vous souhaitez soumettre votre projet.


L’enjeu de l’observance

Préoccupation largement partagée, la non-observance concerne toutes les tranches d’âge.  Mais elle touche davantage les personnes âgées en raison de leur polymédication.  Né de ce constat et lancé en 2016, le Prix Teva Marguerite Oncologie vise à récompenser les projets pluridisciplinaires innovants mis en place en oncologie et en onco-hématologie, destinés à améliorer l’observance de leurs traitements par les personnes âgées. Il s’inscrit dans une démarche plus globale de Teva en faveur de l’amélioration du bon usage des médicaments chez les personnes âgées, via son programme Marguerite.

65-74

3,3

75-84

4

85 et +

4,6

Prise de médicaments, selon la tranche d’âge

Le nombre moyen de médicaments pris par personne et par jour au-delà de 65 ans.

Les chiffres

86%

des 75+ prennent des médicaments une ou plusieurs fois par jour

Group 7 Created with Sketch. i

Source : « Médicaments...et si on changeait de comportement ? Programme de lutte contre la iatrogénie médicamenteuse chez les personnes âgées », Conférence de Presse du LEEM, avril 2015

43%

des 70+ prennent entre 5 - 10 médicaments par jour

Group 7 Created with Sketch. i

Source : Etude PAQUID : enquête réalisée sur une cohorte de 4134 personnes âgées de 65 ans et plus en Gironde et en Dordogne depuis 1988

+ 165 000

personnes en France prennent plus de 10 médicaments par jour

Group 7 Created with Sketch. i

La coordination dans le parcours de soin

Pour Teva, il est primordial de renforcer la coordination dans le parcours de soin; via la mise en place du meilleur soin possible pour le patient, dans son lien ville-hôpital, notamment.
Teva attache donc une grande importance à la pluridisciplinarité des projets, menés par des équipes composées de médecins, de pharmaciens, d’infirmiers et/ou de cadres de santé. Cette condition, requise au dépôt de dossier de candidature, permet une appréhension globale de la problématique de l’observance et une meilleure prise en compte des exigences de chaque professionnel de santé, en lien avec les besoins des patients.


La SoFOG, partenaire du Prix

La Société Francophone d’Onco-Gériatrie (SoFOG s’est associée à Teva pour soutenir ce projet. Cette société savante référente dans la prise en charge des personnes âgées a notamment pour but de promouvoir la réflexion multi-disciplinaire et multi-catégorielle autour de la prise en charge du patient âgé atteint d’un cancer, pour tout ce qui concerne le plan personnalisé de soins, les soins de support et les aspects environnementaux et sociaux.


Un Comité Scientifique indépendant

Composé d’experts reconnus dans leur domaine (pharmacien, oncologues, gériatres et hématologues), un Comité Scientifique a été désigné pour accompagner Teva dans la définition des projets attendus pour le Prix et des critères de sélection : originalité et pertinence du projet, impact clinique attendu, caractère structurant pour la pratique quotidienne, faisabilité du projet, sa reproductibilité et sa transposabilité…. C’est ce Comité Scientifique, et lui seul, qui examine l’ensemble des projets et désigne le projet lauréat.


Projet lauréat – Prix Teva Marguerite Oncologie, 1ère édition

Le 21 septembre 2016 dans le cadre du congrès de la SoFOG, le Comité Scientifique a désigné le projet lauréat, à l’unanimité. Co-construit avec l’Unité de Coordination en OncoGériatrie et l’Union Régionale des Professionnels de Santé Infirmier(e)s Libéraux des Pays de la Loire, ce projet est mené par le Professeur Laure de Decker, gériatre au CHU de Nantes.  Il vise à évaluer l’impact du passage infirmier sur l’observance de la prise des traitements carcinologiques per os chez les personnes âgées de plus de 70 ans.


Lancement de la 2ème édition

Télécharger le dossier de candidature si vous souhaitez nous soumettre votre projet

Chiffres Clés

des cancers sont diagnostiqués après l’âge de 75 ans.

des hospitalisations chez les personnes âgées seraient causées par l’iatrogénie médicamenteuse.

d’un traitement pris : c’est la condition pour qu’un patient soit considéré comme observant.

Source: Budnitz DS, Pollock DA, Weidenbach KN, Mendelshon AB, Schroeder TJ, Annest JL.

National surveillance of emergency department visits for outpatient adverse drug events.

JAMA 2006; 296 (15): 1858-66.

Lien : https://www.inserm.fr/layout/set/print/thematiques/cancer/enjeux/enjeux-medicaux

Cette étude porte sur la fréquence et les caractéristiques des événements indésirables menant à des visites aux services d’urgences aux États-Unis entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2005.

Legrain.SEgrains, « Consommation médicamenteuse chez le sujet âgé. Consommation, prescription, iatrogénie et observance », HAS. 2005.

La définition pour « sujet âgé » comprend les personnes de plus de 75 ans, ou de plus de 65 ans et polypathologiques.

En savoir plus

Nombre total glossaire dans la page : 0